Assurance en ligne » Assurance auto professionnel

Assurance auto professionnel : Comparer les différentes offres

Pour leur bon fonctionnement, les entreprises disposent en leur sein de plusieurs moyens de déplacement dont les voitures. Lors de ces déplacements, des incidents peuvent survenir et pour y faire face, elles doivent souscrire à une assurance auto professionnelle. Bien que cela soit souvent incompris, l’assurance est nécessaire pour les voitures et les employés desdites structures. Voici un article dans lequel vous saurez tout à propos de cette assurance.

✅ EntreprisesEntreprises indépendantes et non indépendantes
✅ Types de contratsContrat automobile individuel, contrat flotte automobile
✅ Formules contractuellesAssurance flotte automobile, assurance trajet domicile travail, assurance VTC etc…
✅ Types d’assurancesAssurance au tiers, assurance au tiers plus, assurance tout risque
✅ Prix des assurancesSelon les critères définis
✅ Voitures concernéesVéhicules terrestres de fonction et leurs remorques

À quoi sert une assurance auto professionnel ?

Les différents mouvements qu’implique une profession exposent à des risques qu’il faut savoir couvrir pour éviter certaines situations malencontreuses. Pour couvrir ces risques, l’assurance auto professionnelle est la meilleure option qui s’offre à vous. Il faut dire que pour un pro qui effectue une multitude de trajets avec sa voiture, l’assurance auto professionnelle est la meilleure arme dont il peut disposer. Ceci représente une sécurité non seulement pour lui mais aussi pour la voiture dont il dispose.

Cette assurance auto professionnelle a donc une pléthore d’utilités. En effet, dans le cadre de son travail, un professionnel est appelé à transporter différents sujets. Ces derniers peuvent être des personnes qu’il conduit sur un chantier, ou des articles ou produits qu’il convoite d’un lieu A à un lieu B. En cas d’accident quel qu’il soit, l’assurance auto professionnelle est là pour couvrir les dommages qui résulteraient d’une situation indésirable. Une assurance auto professionnelle couvre et dédommage donc tout préjudice corporel et/ou matériel que le véhicule de fonction pourrait occasionner à une tierce personne ou à soi-même. Ce type d’assurance permet également d’indemniser toutes les personnes ayant subi un préjudice pendant l’exercice de la profession. Cette assurance auto se révèle donc être très importante pour un pro qui veut bien faire son travail.

À qui s’adresse l’assurance auto professionnelle ?

Sachez qu’une assurance auto professionnelle sert à toutes les entreprises qui utilisent une ou plusieurs voitures dans le cadre de ses activités. En dehors des entreprises, les professions libérales comme les médecins et les infirmiers, en ont besoin. C’est aussi le cas des dirigeants d’entreprises et des chauffeurs de taxi encore appelés VTC. Outre ces agents professionnels on note également :

  • Les Artisans
  • Les Commerçants
  • Les Transports de personnes

Ces derniers, dans le cadre de leur travail, doivent cependant préciser que le véhicule sera affecté à un usage professionnel. Ainsi, vous protégez votre véhicule et pourrez jouir d’une assistance en cas d’incident ou de panne. C’est le cas pour toutes les déconvenues que subira cette dernière (ou les autres voitures de l’entreprise). Il est à notifier que la non communication de ce détail à votre assureur est considérée comme une fausse déclaration. Cela aura donc des incidences sur le partenariat qui vous lie. Faire preuve de transparence est donc hautement recommandé pour bénéficier des couvertures adéquates.

Quels sont les différents types d’assurance auto professionnel ?

Nous allons dans cette partie vous faire une description des offres de police d’assurance auto professionnel auxquelles vous pouvez souscrire. En effet, il existe une diversité d’assurance auto professionnelle auxquelles vous pouvez vous abonner. Pour être plus précis, trois types d’assurances sont à définir. Ci-dessous, vous en aurez un aperçu :

  • Assurance au tiers : il s’agit de la première catégorie d’assurance et la plus demandée. Cette assurance couvre la responsabilité civile de l’entreprise et permet d’indemniser un tiers en cas d’un accident lui ayant causé préjudice. C’est une formule qui touche donc au domaine de la santé. Dans ce cas, on parle donc du tiers payant qui consiste en deux choses. La première, pour l’assuré de ne pas payer de ses poches, les soins de la victime. La seconde, pour l’assureur de payer directement ses traitements directement au professionnel de la santé. 
  • Assurance au tiers plus : deuxième catégorie de couverture sollicitée, cette formule permet de bénéficier de la garantie responsabilité civile. Additionnellement, elle permet de jouir de garanties supplémentaires telles que le vol, l’incendie ou le bris de glace. Si vous souscrivez à cette assurance au tiers plus élargie, plus vous serez couverts par votre assureur. C’est par exemple le cas de l’assurance au “tiers essentiel plus” qui couvre tous les dommages causés à autrui. Cela l’est moins (les éléments qu’il couvre), lorsque vous souscrivez à une assurance auto tiers Essentiel ou Eco.
  • Assurance tous risques : troisième et dernière catégorie, celle-ci est plus complète que les autres. Elle propose une couverture complète des dommages corporels et matériels que vous pouvez causer dans l’exercice de vos fonctions. C’est une police qui assure vos arrières dans toutes les situations que vous pourriez traverser. Ici, vous pouvez choisir entre l’assurance tout risque Eco, Tout risque confort et tout risque confort plus. Cela dépend de ce que vous recherchez pour votre structure.

Outre ces catégories d’assurance, vous pouvez élargir votre police d’assurance en optant pour des formules qui vous couvriront encore plus. Sachez que la plupart du temps, ces options annexes intègrent des garanties non couvertes par les catégories de police d’assurance.

Qu’est-ce que l’assurance auto professionnel couvre ?

Connaître les différentes formules d’assurance auto professionnel est une chose, mais connaître ce qu’ils couvrent en est une autre. Nous allons maintenant vous détailler ce que couvre une assurance auto professionnelle. Pour cela, il est important de savoir que les professionnels axent toute la gestion d’assurance sur un seul et unique contrat. Cela, contrairement aux particuliers. Aussi, cette assurance est établie au nom du conducteur principal et lui uniquement peu importe l’employé qui est au volant.

L’assurance auto professionnel couvre donc tous les déplacements effectués par les travailleurs d’une entreprise dans le cadre d’une mission pro. Il peut s’agir d’un déplacement sur un chantier, d’un transport de personnes ou les séances de rendez-vous avec un client de la boîte qui les emploient. En dehors de ces principaux éléments, l’assurance pro couvre également le déplacement entre le domicile et le travail. Cela signifie qu’en cas d’accident, aux yeux de l’entreprise, il s’agit d’un accident de travail couvert automatiquement par l’assureur.

Quelles sont les situations professionnelles que couvrent l’assureur ?

Le dernier cas dont nous venons de parler soulève souvent quelques incompréhensions entre assureurs et assurés. Pour ce faire, différentes situations dans lesquelles l’assureur peut intervenir en cas d’incident ont été définies. Ce sont : 

  • Usage d’un véhicule professionnel affecté par l’entreprise : notez qu’une voiture de service ne peut être utilisée que dans le cadre professionnel. Elle ne peut faire l’objet d’un usage personnel et donc il n‘y a pas de couvertures en cas d’accident dans ce cas.
  • Usage d’un véhicule personnel à titre professionnel : votre véhicule personnel peut faire office de moyen de déplacement pour des affaires professionnelles. Pour cela, vous pouvez prendre une assurance auto professionnel à celle-ci. Mais, il vous faut notifier à votre assureur cet usage pour qu’il s’enquiert des risques et vous offre le contrat qu’il vous faut.
  • Usage d’un véhicule professionnel en dehors des heures habituelles : cette dernière jouit des mêmes garanties que celles qui prévalent dans les heures de travail normales. Il faut juste en informer la compagnie d’assurance auto professionnelle.
  • Couvrir une voiture professionnelle comme travailleur indépendant :  si vous êtes un chef d’entreprise autonome (entrepreneur), vous pouvez faire assurer votre voiture en tant qu’une ressource professionnelle. Ainsi, vous pouvez bénéficier des mêmes garanties que les véhicules des entreprises non indépendants.

Voilà donc énumérées les situations exceptionnelles dans lesquelles les compagnies d’assurances peuvent intervenir.

Quel contrat pour une assurance auto professionnel ?

Sachez qu’il existe deux types de contrats d’assurance auto professionnelle mis à la disposition des clients. Pour les professionnels indépendants (auto-entrepreneurs), il leur est offert une police d’assurance auto individuelle. Ces derniers n’ont généralement qu’une seule voiture pour effectuer leurs missions. Cependant, pour les entreprises disposant de plusieurs véhicules, on parle chez elles de contrat d’assurance flotte automobile. Ainsi, tous les véhicules dont ils disposent sont assurés sous un seul contrat. Il faut noter que le nombre de véhicules couverts peut être modifiés par les parties.

Quel est le prix d’une assurance auto professionnelle ?

Il faut dire que le prix d’une assurance auto professionnel ne peut être généralement définie. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour cela. Il s’agit entre autres du/de/des : 

  • Nombre de conducteurs couverts
  • Nombre de véhicules à assurer
  • Modèle et âge des véhicules
  • Usage fait du véhicule (secteur d’activité)
  • Lieu de stationnement (type de garage, localité)
  • Formules et garanties souscrites

Tous ces facteurs entrent donc en ligne de compte pour déterminer le prix de votre assurance auto professionnelle.

Autres critères de tarification

Il faut dire que le tarif d’une assurance auto professionnelle dépend aussi des profils et des types d’autos.

Tarifs selon les profils

  • Voiture jeune conducteur : cela coûte en moyenne entre 1200 à 1500 euros annuel. Cela varie compte tenu des garanties et du modèle de la voiture ainsi que sa puissance. L’expérience au volant est aussi un élément clé de la tarification.
  • Voiture ayant subi trop d’accidents : encore appelées voitures malussées, le prix est plus élevé que celle d’un simple conducteur. Le prix moyen dépend de la suppression qui résulte de la cause de votre malus. En effet, lorsqu’une voiture a subi trop d’accidents par le passé, elle est considérée comme hautement à risque par la compagnie d’assurance. Cette dernière est appelée à payer plus pour assurer sa couverture en raison des nombreux dommages qu’il a causés.
  • Voiture professionnelle : c’est ici qu’interviennent les critères énumérés plus haut et que vous devez communiquer à votre compagnie d’assurance. Hormis ces facteurs, la police à laquelle vous vous abonnez définit aussi le prix de l’assurance. Il est conseillé dans le cas d’une entreprise de privilégier une assurance flotte automobile. Cela permet de faire des économies. Il vous faut effectuer un comparatif selon les maisons d’assurance pour avoir une idée du coût moyen de l’assurance pour ce type de véhicule.

Tarifs selon les types de voitures 

  • Voiture sans permis : ici, des éléments sont pris en compte en l’occurrence le lieu de résidence, la formule à laquelle vous décidez de souscrire. Compte tenu de ces éléments, vous pouvez payer en moyenne 46,45 euros par année pour une couverture au tiers et 114,22 euros pour une assurance auto professionnelle tout risque.
  • Voiture de collection : dans un cadre professionnel, votre voiture de collection se doit d’être protégée. Vous pouvez donc souscrire à une police d’assurance de collection pour les protéger. Un test de comparaison vous aidera à avoir un devis pour vous faire une idée sur le coût moyen que cela vous prendra. Vous ferez donc des économies avec cette méthode.
  • Voiture électrique : agissent ici, le modèle de la voiture, la formule souhaitée ainsi que les garanties complémentaires que vous voulez. Il n’est donc pas aisé de déterminer un coût moyen. Vous pouvez donc en moyenne pour une voiture électrique de type Renault Zoé payer 432,86 euros par an pour une assurance au tiers. Ce montant est de 485,62 euros pour une assurance au tiers plus et de 498,05 euros pour une assurance tous risques.
  • Voiture neuve : vous devez donc vous abonner à une assurance auto professionnelle adaptée à la voiture que vous possédez. Ici, agissent les antécédents, le modèle de la voiture et les garanties que vous choisissez. Il n’est donc pas possible d’avancer un prix moyen réel. Pour ce faire, il vous faudra recourir à un comparateur pour avoir une idée avec un devis.

Les critères de l’usage qui sera fait du véhicule, du lieu de stationnement, du nombre des véhicules et des conducteurs, votre assureur doit en avoir connaissance. Cela influe sur le tarif de vos souscriptions.

Quelles sont les formules d’assurance auto professionnel ?

Il existe plusieurs formules d’assurance auto professionnel auxquelles vous pouvez vous abonner. Nous allons vous les présenter dans les lignes à suivre :

Assurance flotte automobile pour entreprise

L’assurance flotte automobile est une seule police particulière proposée par les compagnies d’assurance. Ces entreprises détenant une multitude de véhicules professionnels, cette formule permet de couvrir les éventuels dommages de tous les véhicules faisant partie de leurs parcs automobile. Ceci, avec une particularité notable. Tous les conducteurs de la société ne sont pas forcément identifiés dans le contrat. C’est un type de contrat qui couvre le représentant de la personne morale pour qui le contrat est établi. Il est appelé le souscripteur de l’assurance. Cette police assure aussi les arrières de conducteurs et des passagers desdits véhicules. Elle va même à couvrir les remorques des véhicules terrestres d’une société.

Assurance trajet domicile travail

Cette assurance consiste à prendre en compte les déplacements de l’employé entre son domicile et son lieu de travail. Ceci n’est valable que dans le cas où vous utilisez votre véhicule personnel pour vous y rendre uniquement. Le membre de l’entreprise est alors couvert par l’assureur en cas d’incident sur le trajet car il s’agit d’un déplacement professionnel.

Assurance voiture de fonction et de société

Les voitures de société et de fonction doivent permettre à un professionnel d’exercer ses fonctions en toute sécurité. Pour cela, il est important de souscrire une assurance, à minima au tiers, afin de le protéger ainsi que de couvrir le véhicule. Pour cette voiture, les polices d’assurance auxquelles vous pouvez souscrire restent les mêmes.

Assurance VTC

C’est une police d’assurance qui est prise lorsque vous êtes un indépendant mais que votre véhicule s’utilise pour le travail. En votre qualité de conducteur indépendant et dans le cadre de votre travail, cela se révèle être capital. Prendre une assurance auto professionnelle alors que vous êtes indépendant vous permet d’être couvert vous et les passagers de votre véhicule. De plus, un conducteur VTC doit être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle ou civile exploitation. Votre assureur répondra alors présent en cas de dommage matériel, immatériel ou corporel. Ceci, à l’encontre d’un client, d’une tierce personne en dehors de toute implication du véhicule.