Meilleures assurances vie en 2022 : Notre comparatif

Le contrat d’assurance vie est depuis longtemps le placement préféré des Français, il s’agit d’une solution d’épargne incontournable lorsqu’on veut placer du capital à long terme. D’ailleurs, l’ensemble des placements  assurance-vie en France sont estimés à près de 1 800 milliards.

Il est vrai que l’assurance-vie est le contrat qui répond en même temps à plusieurs objectifs d’un investisseur patrimonial. En effet, Il permet d’avoir un montant investi toujours disponible, rentable, avec des avantages fiscaux, et une transmissibilité ouverte.

De plus, l’assurance-vie est parfois présentée comme le couteau suisse des placements financiers. En effet, il s’agit d’une sorte d’enveloppe, un compte sur lequel vous pouvez réaliser toutes sortes de placements, tout en gardant une part plus ou moins importante qui est garantie. 

Mais, bien qu’ayant une grande notoriété, lorsqu’il s’agit de choisir une assurance-vie, il faut réussir à faire le tri parmi des centaines d’offres. Ce n’est évidemment pas une tâche aisée, et nous allons dans cet article vous aider à y voir plus clair.

Comment faire pour choisir la meilleure assurance vie ?

La meilleure assurance vie sera celle qui vous permettra d’atteindre vos objectifs, celle qui répondra à vos besoins patrimoniaux. Ce sera celle qui vous permettra par exemple, d’entreprendre à terme un projet qui vous tient à cœur, de vous constituer un capital pour votre retraite, de transmettre votre épargne après votre décès aux bénéficiaires que vous aurez choisi en dehors de la succession. 

Par conséquent, une fois que vous connaissez vos priorités, et selon votre profil d’investisseur et vos moyens, vous allez pouvoir choisir la meilleure assurance vie au lieu d’un PER, en étudiant minutieusement et en conséquence, les points importants qu’on retrouve dans toutes les assurances vie. 

A savoir :

  • Le type de contrat : multisupport, vie-génération, monosupport
  • Le fonds euro : sa nature, ses performances
  • Les unités de compte (UC) : Le nombre, la diversité, la nature des composants
  • Les modes de gestion : Piloté, libre, sous mandat
  • Les différents frais de l’assurance vie : arbitrage, versement, gestion, …
  • La qualité et la disponibilité des conseillers, et de la plate-forme utilisée

Frais de l’assurance vie

En règle générale, il y a de nombreux frais dans les contrats d’assurance-vie. Et, bien qu’on ne puisse pas tous les lister car ces frais peuvent être différents d’un contrat à l’autre, vous retrouverez en général les principaux frais qui se décomposent en 4 catégories :

  • Les frais de gestion
  • Les frais d’arbitrage
  • Les frais d’entrée, de versement
  • Les frais liés directement aux unités de compte

Ces frais sont très variables d’une assurance à l’autre, et vous devez les examiner dans le détail avant de vous engager. Nous allons vous aider à y voir plus clair un peu plus loin dans cet article, et nous reprendrons point par point les différents frais qui s’appliquent en général dans les contrats d’assurance-vie.

Un choix varié en unité de compte (UC)

Actuellement dans le domaine de l’assurance-vie, vous trouverez principalement des assurances vie multisupport. C’est-à-dire des assurances vie où le fonds euros ne sera pas exclusif, mais pour lesquelles les unités de compte (UC), et leur quantité, auront une importance essentielle. 

Les unités de compte représentent tous les supports d’investissement en dehors du fonds euros. En règle générale, vous devez retenir que les meilleures assurances vie sont celles qui vont vous proposer un grand choix d’unités de compte en architecture ouverte. En effet, alors que les assurances vie de piètre qualité ne vous proposerons que quelques unités de compte, vous trouverez des centaines de fonds de sociétés de gestion différentes dans les meilleures assurances vie.

Ces unités de compte peuvent se composer de : 

  • ETF (trackers) : Ce sont des fonds indiciels qui répliquent la performance d’un marché. Cela peut-être, par exemple l’indice du CAC 40 qui regroupe les 40 capitalisations boursières françaises les plus importantes, ou bien encore l’indice du Dow Jones, du Nasdaq, du DAX ou du S&P 500, pour ne citer que les plus grands. 
  • Fonds de sociétés de gestion (OPCVM) : Des fonds d’investissement qui s’occupent effectuer déplacement pour leurs clients.
  • OPCI, SCI, SCPI : Ce sont des fonds de placements collectifs dans le domaine de l’immobilier. 

Les unités de compte sont donc principalement composés avec des obligations, des actions et des ETF qui sont tradées sur les marchés financiers, et qui sont donc soumis à une volatilité. C’est pourquoi, il est important d’avoir une grande diversité d’unités de compte afin de lisser au mieux le risque lié à la volatilité et aux aléas des marchés. 

Accessibilité de la plateforme

Afin de faire le meilleur choix de votre assurance vie, vous devrez également savoir évaluer la qualité des échanges avec votre courtier.  En effet, c’est une facette à ne pas négliger car il se peut qu’au cours de la vie de ce contrat, vous ayez besoin que votre ou vos interlocuteurs, ainsi que la plate-forme soient réactifs et accessibles. 

Il s’agira donc, en plus des critères de placement et de rendement, de choisir un environnement d’échanges de qualité, des conseillers disponibles. 

Pour cela, afin de ne pas devoir envoyer des courriers, ou essayer de joindre par téléphone votre courtier chaque fois que vous souhaitez effectuer un versement, un retrait, ou tout autre acte de gestion, il faut pouvoir échanger simplement et rapidement. C’est-à-dire qu’il est important que vous puissiez effectuer la gestion de votre assurance vie directement en ligne depuis une application, ou un site Internet de bonne facture, avec un espace client qui offre toutes les facilités. 

Ainsi, vous éviterez de perdre du temps sur les opérations que vous effectuerez sur votre assurance vie. De plus, si votre courtier est réactif, il pourra très rapidement répondre à toutes vos interrogations, et vous conseiller via les moyens de communication modernes mis en œuvre sur la plate-forme (chat, visio, outil de prise de rendez-vous, …).

Contrôle des actions

En matière d’assurance vie il existe plusieurs choix de modes de gestion. Et, parce qu’il s’agit de choisir le meilleur mode de gestion pour votre assurance vie, vous allez donc déterminer comment et par qui seront arbitrés les sommes que vous aurez décidé de placer en unité de compte et sur le fonds euros.

Par conséquent, il est important dès le départ de prendre la bonne décision, en fonction de votre profil d’épargnant, de vos objectifs, et du temps que vous aurez à y consacrer.

Selon le courtier, la banque où l’assurance que vous aurez choisi pour votre  assurance-vie, vous vous verrez proposer différents modes de gestion

  • La gestion libre : C’est le mode de gestion par défaut. Avec ce mode c’est vous qui aurez le contrôle de vos supports et qui déterminerez le montant investi sur chacun d’entre eux.
    C’est donc le mode qui demande le plus de temps personnel à y consacrer, et le plus d’expérience. En effet, il vous faudra déterminer le pourcentage à répartir entre les unités de compte et le fonds euros.
    Vous aurez également à choisir la nature de ses unités de compte afin de constituer le portefeuille d’actifs.
  • La gestion sous mandat, ou gestion privée : Ce mode de gestion était considéré comme le mode haute gamme en matière d’assurance vie.  Aujourd’hui, c’est un mode de gestion accessible à tous car certaines néobanques le proposent.
    Il s’agit de confier la gestion de votre contrat d’assurance-vie à un gestionnaire privé spécialisé dans la gestion d’actifs. Cela peut être l’assureur, la banque, ou un tout autre courtier privé.
    Ainsi, ce sera ce gestionnaire privé qui décidera à votre place les placements à effectuer, et qui procédera aux arbitrages au cours de la vie de votre contrat.
  • La gestion pilotée : Ce mode est automatisé, et les décisions d’arbitrage se prennent en fonction d’options que vous aurez déterminé. Pourtant, vous serez libre de modifier la répartition de vos actifs. Si vous préférez ne pas vous occupez de vos fonds et laisser la plateforme le faire pour vous, alors choisissez une assurance vie en mode piloté.
    C’est un mode de courant qui vous sera proposé par la majorité des contrats d’assurance-vie.

    Parmi les options les plus utilisés vous pourrez retrouver :
    • La répartition constante : La répartition du départ est maintenue durant la vie du contrat
    • La sécurisation des plus-values : À partir d’un certain seuil vos intérêts seront transférés sur le fonds euro, automatiquement
    • La dynamisation des plus-values : A l’inverse, les intérêts dégagés par le fonds euro iront sur les unités de compte.
    • Le stop loss (limitation des pertes) : Si une unité de compte est fortement à la baisse, la somme investie dessus ira automatiquement sur le fonds euro
    • L’investissement progressif :  C’est une sorte de DCA (Dollar Cost Averaging). L’acquisition des actifs d’unités de compte se fait progressivement dans le temps afin de lisser le coût, et de minimiser le risque.
  • La gestion profilée : C’est un mode de gestion qui conviendra particulièrement aux investisseurs débutants, n’ayant aucune connaissance en matière de marchés financiers. c’est le gestionnaire que vous aurez choisi qui effectuera tous les arbitrages nécessaires en fonction de votre profil d’investisseurs.
    C’est-à-dire, qu’à la souscription du contrat vous aurez déterminé avec votre courtier si vous souhaitez un investir de manière plutôt :
    • Prudent : Prise de risque faible, rémunération moins importante
    • Dynamique : Il investira dans des actifs avec un fort potentiel, mais plus risqués.
    • Equilibré : Le capital sera positionné en ménageant le risque
  • La gestion à horizon : C’est un mode qui s’adresse aux épargnants qui ont une stratégie à long terme. A ceux qui ne comptent pas retirer leur capital assurance vie avant plusieurs années.
    En général c’est un mode de gestion qui privilégie au départ des  investissements plus risqués, mais avec un fort potentiel rémunérateur. Par la suite, le capital sera repositionné progressivement sur des actifs dont le potentiel de risque sera moins important. 

Quelle est la meilleure assurance vie ?

Dans ce dédale d’options, de choix d’investissement, et devant l’offre pléthorique d’assurance-vie sur le marché, on peut à première vue se dire que trouver la meilleure assurance-vie, ça ressemble fort à l’histoire de l’aiguille dans la bonne de foin. 

Nous avons donc effectué une première sélection des meilleures assurances-vie pour vous aider à faire votre choix. Et, nous allons ici vous les présenter plus en détail. Ces propositions nous paraissent les mieux placées actuellement, et une d’entre elles devrait pouvoir décrocher la palme de meilleure assurance vie pour votre projet.

Il s’agit de :

  • Linxea Avenir 2
  • Digital Vie
  • Nalo patrimoine
  • Linxea Spirit 2 
  • Evolution Vie
  • Placement Direct Vie (ex Darjeelin)
  • Yomoni Vie 
  • Boursorama Vie

Nous allons parcourir un par un, dans le détail, ce panel des meilleures assurances-vie.

Linxea Avenir 2

Il s’agit d’un contrat d’assurance-vie proposé par le courtier Linxea, le leader de l’épargne en ligne, et il est assuré par le Crédit Mutuel. 

C’est le contrat phare de la société car il propose des frais très avantageux, et une grande qualité des supports unités de compte. Ce contrat d’assurance-vie propose deux fonds en euros, Suravenir Rendement 2, et Suravenir Opportunités 2, sur lesquels on peut déposer, respectivement, 70 % du capital, et 50 % du capital, au maximum.

Il s’agit d’un contrat en gestion libre comportant :

  • 81 ETF à frais réduits
  • 24 fonds immobiliers
  • plus de 600 supports couvrants différents types d’investissements

C’est un contrat dont les frais sont très bas :

  • 0% pour les frais de versement et d’arbitrage
  • 0,60 % de frais annuels pour les fonds en euros
  • 0,60 % de frais de gestion annuels des UC
  • 0,10 % pour les frais de transaction ETF

Linxea Avenir 2 fait partie des meilleurs contrats d’assurance-vie proposés actuellement sur le marché.

Digital Vie Prime

Digital Vie d’un contrat d’assurance-vie qui s’annonce comme privilégiant les critères environnementaux et sociaux, engagé et responsable, et 100 % en ligne. Cette assurance-vie est commercialisée par Altaprofits et assurée par Suravenir. 

Digital Vie est accessible à partir de 100 €, et vous propose soit l’autonomie en gestion libre, soit l’accompagnement avec la gestion pilotée. les frais de gestion sont parmi les plus bas :

  • 0%  de frais d’entrée et de frais de versement
  • 0% de frais d’arbitrage
  • 0% de frais de sortie ou de rachat
  • 0,60 % de frais pour les unités de compte

Si vous choisissez la gestion pilotée, vous pourrez confier votre contrat à des maisons de renom comme la banque Lazard, ou bien Amundi Asset Management.
Il s’agit d’une assurance-vie de haut niveau, qui met l’accent sur des fonds solidaires, et qui correspondra aux investisseurs soucieux des intérêts communs.

Nalo Patrimoine

Nalo Patrimoine se présente comme la seule assurance-vie multiprojet de France, et met l’accent sur la simplicité d’utilisation. Il s’agit d’un mode piloté conçu pour la performance. Nalo Patrimoine est assurée par Generali, le 3e assureur européen.

Lors de son lancement en 2017, Nalo affiche ses ambitions de renouveler l’épargne. Les points forts de ce contrat d’assurance-vie sont les suivants :

  • 0 % de frais sur les versements et l’arbitrage
  • Mode piloté qui permettra votre portefeuille d’évoluer
  • Des performances bien au-dessus de celles des banques en ligne
  • Un investissement 100 % ETF 
  • Une grande simplicité d’utilisation, et une interface épurée

Nalo Patrimoine est accessible à partir de 1000 €, et le rendement net du fonds euros et de 1,60 %.

Linxea Spirit 2

C’est l’un des contrats assurance-vie les plus complets du marché. Linxea Spirit 2 est commercialisé par Linxea et assuré par Spirica, une filiale du Crédit Agricole.

Ce contrat d’assurance-vie est le moins cher du marché, avec une orientation d’investissement sur le placement immobilier, avec 31 SCPI, SCI, et OPCI. avec ce contrat vous disposerez de plus de 642 supports qui couvrent différents types d’investissement, que ce soit ou OPCVM, des ETF, de l’immobilier.

En matière de frais et options :

  • 0 % pour les frais de versement et d’arbitrage
  • 0,50 % pour la gestion des unités de compte
  • 0,10 % pour les frais de transaction ETF, et 0.60 % pour les actions

C’est un contrat qui est accessible à partir de 500 €, sur lequel vous pouvez effectuer des versements à partir de 100 €. Du côté des performances, le rendement net du fonds en euros Nouvelle Génération est de 1,65 % en 2021. 

Evolution Vie

Cette assurance-vie a la particularité de vous donnez la possibilité de verser 100 % de votre capital sur le fonds euros. Evolution Vie est assurée par Abeille Vie et distribuée uniquement sur Internet par Assurancevie.com. 

Evolution Vie est un contrat d’assurance simple et complet auquel vous pouvez souscrire à partir d’une prime initiale de 500 €. L’accessibilité de ce contrat se fait en ligne à 100 %. En effet, que ce soit pour vos actes de gestion, pour le versement, l’arbitrage, ou le rachat, tout se fait depuis votre espace client sur le site de Internet. C’est un contrat qui a été lancé en 2014, et qui a reçu des récompenses par la presse financière et patrimoniale.

Il s’agit là, d’un des meilleurs fonds euros du marché, et donc, avec la possibilité d’allouer 100 % du capital au fonds euros, ce contrat assurance vie semble idéal pour tous ceux qui recherchent la sécurité avant tout.

Néanmoins, Evolution Vie est assez flexible pour vous permettre si vous le souhaitez, de mettre jusqu’à 30 % du montant placé, dans des SCI, et jusqu’à un tiers du capital sur un fonds en actions internationalement diversifié. 

Au niveau des frais et des options, Evolution Vie c’est :

  • 0% de frais sur les versements
  • 0 % de frais d’arbitrage
  • Le choix entre 2 modes de gestion qui pourront être cumulées, le mode libre et le mode sous mandat
  • 110 unités de compte référencées pour la gestion en mode libre
  • 0,80 % pour les frais de gestion annuels avec le mode sous mandat
  • 0,60 % pour les frais de gestion annuels pour le mode libre

En 2021 le fonds euros a réalisé un rendement de 1,31 %, alors que pour les unités de compte il a atteint 2,62 %. Nous avons donc ici une assurance-vie solide et rassurante.

Placement Direct Vie (ex Darjeelin)

Placement Direct Vie et le contrat d’assurance-vie commercialisée par le courtier Placement Direct est assurée par SwissLife Assurance. Ce contrat est annoncé comme inédit sur le marché de l’assurance-vie car il offre un accès à un univers financier particulièrement large. De plus, c’est un des contrats les moins chargés en frais du marché, très souple, et il est accessible dès 500 €.

+ dans le détail, Placement Direct Vie c’est :

  • 0 % de frais sur les versements
  • 0 % de frais d’arbitrage
  • 0,50 % de frais par an pour la gestion des unités de compte
  • Accès à plus de 1300 supports en unités de compte
  • La liberté du choix de votre mode de gestion :
    • Allocations libres
    • Allocations déléguées
    • Allocation mixte

Un autre point fort de ce contrat d’assurance-vie, c’est le fonds euros qui a réalisé un rendement entre 2,7 % et 2,9 % ces deux dernières années. 

D’autre part, parmi ces 1300 fonds d’investissement, il y a plus de 50 ETF, et 18 supports immobiliers.

Yomoni Vie

Yomoni Vie représente la nouvelle génération d’assurance-vie. Yomoni c’est exclusivement de la gestion pilotée, avec des frais réduits grâce aux ETF. c’est un contrat qui est assuré par Suravenir

Les points forts mis en avant pour Yomoni Vie c’est : 

  • Des frais extrêmement bas
  • De solides performances autour d’une gestion à 100 % ETF
  • Une équipe de conseillers financiers qui seront disponibles par chat, courriel ou téléphone
  • Accessible à partir de 1000 €
  • Primes suivantes à partir de 50 €
  • Suivi 100 % en ligne

Le revenu net du fonds euros est de 2,40 %

Boursorama Vie

Boursorama est la première banque en ligne de France, avec plus de 2 millions de clients. Boursorama propose depuis quelques années le contrat d’assurance-vie Boursorama Vie qui est assuré par Generali. Il s’agit d’un contrat à l’image des autres produits et services proposés, c’est complet et performant.

Bien sûr, ici la gestion de votre contrat est faite à 100 % en ligne, vous pourrez accéder à de nombreuses options pour toutes les opérations à effectuer sur votre contrat.

parmi les caractéristiques de Boursorama Vie, on retrouve :

  • accessible à partir de 300 €
  • Choix parmi 2 fonds euros
  • 400 unités de compte, dont 34 ETF
  • 0,75 % de frais de gestion des UC
  • 0 % de frais d’arbitrage et de frais de versement
  • Mode libre ou piloté

La performance nette du fonds euros de 2021 est de 1,35 % et 0,75 % pour les 2 font euros proposés par Boursorama Vie.

Toutefois si vous n’arrivez toujours pas à faire votre choix après avoir comparé toutes ces assurances, sachez qu’il est possible, et parfois même conseillé, de diversifier les assurances-vie.

Pourquoi faire un comparatif des différents contrats d’assurance vie ?

À l’évidence, devant autant d’offres d’assurance-vie, mieux vaut prendre le temps de les comparer. Pourtant, selon votre profil épargnant, vos préférences lors de la recherche du meilleur contrat seront diverses.

Si vous êtes un investisseur débutant, vous risquez peut-être de vous perdre au milieu de toutes ces options, de tous ces choix de placement à effectuer, ou autres subtilités que l’assurance-vie vous permet. Ainsi, vous allez peut-être vous lancer directement sur la première offre qui vous paraîtra acceptable ou tout simplement abandonner l’idée de mettre votre capital dans une assurance-vie. Mieux vaut pour vous, alors, vous tournez vers un comparatif. 

À l’inverse, si vous avez le profil d’un épargnant plus expérimenté, vous savez que dans votre démarche pour trouver la meilleure assurance-vie, l’étape du comparatif entre les différents contrats est primordiale, et donc décisive.

Bien sûr, il est facile d’accéder à toutes ces offres. Mais, si vous consultez une à une les pages qui présentent les assurances-vie, vous vous apercevrez très vite que l’éventail des propositions faites par ces contrats est très large, et que les points de comparaison ne sont pas aisés à faire. 

Vous aurez alors la possibilité de vous tourner vers des comparatifs assurance-vie, des comparateurs, qui présentent les principales offres des meilleurs acteurs du marché, à partir des critères essentiels. C’est, dans la plupart des cas, la meilleure chose à faire avant toute prise de décision.

A quoi s’attendre en termes de rendement d’assurance vie ?

Alors que le taux du livret A vient de passer à 2 %, et que l’inflation dépasse les 4 %, on pourrait se demander à juste titre comment les contrats d’assurance-vie vont réagir afin de maintenir un revenu intéressant.

Bien sûr, il y aurait de multiples hypothèses à développer sur ce sujet. Mais, ce qu’on a pu observer, c’est que le taux de revenu des assurances-vie s’est remarquablement maintenu en 2021, et a même augmenté pour les meilleures d’entre elles. 

Selon la fédération France Assureurs, les fonds en euros ont eu en moyenne, tous contrats confondus, un taux de rendement de 1,30 % en 2021, alors que les observateurs du marché tablaient sur une baisse, et attendaient 1,10 % en moyenne. 

Ainsi, si on reste sur le revenu uniquement des fonds en euros, on peut dire que pour 2022, le revenu minimum de ces fonds devrait être autour de 1%, le revenu moyen se trouverait autour de 1,30 %, 1,40 %, et que les meilleurs font des assurances-vie auront un rendement entre 1,70 % et 2,5 %. 

ContratFonds EurosRendement 2021
Linxea Avenir 2– Suravenir Opportunités 2- Suravenir Rendement 21,80 % et 1,30 %
Digital VieSuravenir1.3%
Nalo patrimoineGenerali0.95% à 1.90%
Linxea Spirit 2Fonds euro Nouvelle Génération1,65 %
Evolution VieAbeille Actif GarantiDe 1,31 % à 2,62 %(selon part investie en unités de compte)
Placement Direct VieActif général de SwissLife Assurance et PatrimoineDe 1 % à 2,50 %(selon encours et part investie en unités de compte)
Yomoni VieSuravenir Rendement1,3%
Boursorama Vie– Euro Exclusif- Eurossima1,35 % et 0,75 %

Pourtant, compte tenu du contexte économique, certains spécialistes pensent que les assureurs pourraient aller piocher dans la fameuse Provision pour Participation aux Bénéfices (PPB) afin de maintenir ou augmenter les rendements de ces fonds en euros. De plus, la remontée des taux obligataires des emprunts d’État peut laisser augurer de bonnes perspectives pour les rendements.

Mais, en ce qui concerne les assurances-vie dans lesquelles une partie importante du capital est déposée en unités de compte, avec des prises de risque plus importantes, la capacité de rendement est difficilement prévisible. Mais cela peut être la source d’opportunités pour augmenter le rendement. Néanmoins, cela dépend énormément de vos choix, ou de ceux de votre courtier, et de l’environnement global.

À l’évidence, nous sommes loin des performances des domaines financiers à haute volatilité comme celui des crypto monnaies, mais le risque n’est pas le même évidemment. Et, nous ne sommes probablement pas proches du moment où les Bitcoins seront intégrés dans les supports des assurances-vie. Pourtant, le nombre d’ETF comportant de la crypto est en augmentation… L’avenir nous dira si assurance-vie et crypto-monnaie pourrons un jour cohabiter.

Quels sont les différents frais que facture une assurance vie ?

Les frais constituent la rémunération de votre courtier, mais les taux diffèrent, parfois considérablement, entre deux sociétés de courtage. C’est pourquoi, il faut y prêter une grande attention, et ne pas hésiter à comparer un par un les taux de frais appliqués, car ceux-ci pourraient peser considérablement sur le taux de rendement de votre assurance.

En effet, pour avoir une idée du taux de rendement de votre contrat, vous devez retrancher tous les frais qui vous sont demandés, à la rémunération globale attendue.

Toutefois, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, et d’évaluer au plus juste quels seront les montants réels de ces frais. Il est donc préférable tout d’abord de les catégoriser afin d’y voir plus clair, et d’entrer dans le détail de chacun d’entre eux.

  • Les frais sur les versements : Ce sont les frais d’entrée, et les frais qui seront prélevés à chaque fois que vous effectuerez un versement. En général ceux-ci sont assimilés à une commission qui sert à rémunérer le distributeur du contrat.
    En général ces frais seront compris entre 2 et 4 %, et ils ne pourront jamais être supérieur à 5 %.
    Certains assureurs pourront y ajouter des frais d’ouverture de dossier (frais d’adhésion) qui ne seront prélevés qu’une seule fois.
    Mais dans d’autres cas, par exemple les contrats 100 % en ligne, ces frais sur les versements seront purement et simplement réduits à zéro.
    Notez que les frais de versement sont habituellement négociables. Et, suivant la somme que vous versez, votre pouvoir de négociation pourra augmenter.
  • Les frais de gestion : il s’agit de prélèvements récurrents sur votre contrat d’assurance-vie. Ils sont exprimés en taux annuel, mais ils peuvent être prélevés mensuellement, trimestriellement, semestriellement, ou annuellement, selon la nature de votre contrat et le courtier qui s’en chargera.
    Ces frais correspondent aux diverses activités liées au fonctionnement du contrat que l’assureur aura à réaliser.

    Le taux sera variable en fonction du mode de dépôt de votre placement :
    • de 0,6 % à 0,8 % sur le fonds en euros
    • de 2,5 % à 3 % sur les unités de compte

Par contre, ces frais varient en fonction du mode de contrôle que vous avez choisi. 

  • En gestion libre, étant donné que c’est vous-même qui gérez votre capital, vous n’aurez pas à verser de commission au gestionnaire du contrat.
  • En mode pilotée, ou sous mandat, ces frais seront généralement plus élevés car la part d’activités liées au fonctionnement que l’assureur aura à réaliser sera plus importante.
  • Les frais d’arbitrage : ces frais ne concernent que les contraintes assurance-vie multisupports, car il ne s’applique que sur les opérations de transfert d’argent entre les différents supports.
    Chacun de ces mouvements de redéploiement de votre capital entraîne un arbitrage qui sera facturé soit sous forme forfaitaire (de 10 à 20 € par arbitrage), soit sous la forme d’un pourcentage sur le montant des sommes transférées. Ce pourcentage varie généralement entre 0,1 et 1%.
    Pourtant, ces frais sont souvent négociables, et peuvent disparaître chez certains prestataires de contrat d’assurance-vie en ligne.

    Il est à noter que les arbitrages peuvent également être déclenchés automatiquement lorsque le contrat est géré en mode piloté.
  • Les frais liés aux supports d’investissement : Ceux-ci peuvent parfois être considérés comme des frais cachés, car ils ne sont quasiment jamais affichés.
    En effet, ce sont les sociétés qui gèrent les unités de compte sur lesquels l’argent de votre assurance-vie est investi qui vont les prélever. Chaque support a son propre taux de frais, et il faut compter, par exemple, de 1 à 2 % pour un fonds en actions.de plus, certaines de ces sociétés, en cas de dépassement des objectifs, peuvent prélever des commissions de surperformance.
    En règle générale, pour minimiser ces frais il est plus intéressant d’opter pour des unités de compte en ETF (si votre contrat les propose), car le coût pour gérer ces actifs est moins important. Par conséquent, les frais seront moindres.
    Sachez que ces frais sont souvent redistribués, en partie, aux gestionnaires de votre contrat sous la forme de rétrocession. Cette pratique peut créer des conflits d’intérêts.
    Néanmoins, vous pouvez au préalable obtenir des informations précises sur chaque support en lisant le Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI).
  • Les frais de sortie : il est rare que des frais de sortie soient directement liés à votre contrat d’assurance-vie. Mais, en revanche, différents frais, impôts ou taxes pourraient s’appliquer sur les fonds que vous aurez récupérés comme par exemple :
    • Les frais de sortie en rente : si le capital est récupéré sous forme de rente, les frais s’appliquent.
    • Les frais de sortie liés au support : sur certains supports vous pourrez avoir à payer des frais de sortie lorsque la vente se produit avant le terme fixé du contrat.
    • Les frais de retrait liés à la fiscalité : même si la fiscalité de l’assurance-vie a un abattement avantageux après 8 ans, il y aura une part d’impôt à payer sur les intérêts, si le retrait est effectué avant le terme des 8 ans.

Faut-il choisir un fond en euros propre pour mon assurance vie ?

Le fonds en euros est le support financier du contrat d’assurance-vie sur lequel l’épargnant pourra investir son capital sans risques, et donc sans perte. En effet, lorsque vous effectuez un versement, vous aurez le choix d’investir sur deux types de supports : 

  • Le fonds en euros qui garantit votre capital en totalité ou partiellement
  • Les unités de compte sur lesquelles il n’y a pas de garantie.

Classiquement, les fonds en euros investissent principalement dans des actifs obligataires (obligations souveraines), ce qui sécurise au maximum chaque placement. Et, les contrats d’assurance-vie proposent un ou deux fonds en euros, sur lesquels vous pourrez choisir de déposer de 50 % à 100 % de votre capital, en fonction du contrat, et du niveau de prise de risque que vous choisirez. 

Le choix du fonds euros est donc une part importante dans la décision de souscrire à une assurance vie. En effet, le rendement du fonds en euros peut varier fortement d’un contrat à l’autre, et il vous faudra donc comparer les performances de plusieurs fonds afin de choisir le meilleur.

FAQ meilleure assurance vie 2022

Quelles sont les caractéristiques des meilleures assurances vie ?

Les meilleures assurances-vie sont celles qui vous proposeront le meilleur rendement par le biais de son fonds en euros, mais qui également vous fourniront la possibilité d’investir dans un nombre important d’unités de compte.

Quelle assurance vie choisir en 2022 ?

Parmi les centaines d’offres d’assurance-vie, pour choisir celle qui vous convient le mieux, vous devrez tout d’abord bien définir vos objectifs, et vous aider de comparatifs comme celui-ci afin de trouver l’assurance-vie qu’il vous faut.

Est-ce le bon moment pour ouvrir une assurance vie ?

Bien que le contexte économique peut sembler défavorable à l’ouverture d’une assurance-vie en 2022, cela dépend pourtant fortement de votre projet. Si vous souhaitez vous constituer un revenu complémentaire pour votre retraite, ou transmettre votre capital au bénéficiaire que vous aurez choisi, l’assurance-vie est évidemment une option à ne pas négliger.

Existe-t-il des assurances-vie sans frais ?

Actuellement de nombreux contrats d’assurance-vie proposent des frais réduits, notamment sur les versements et sur les arbitrages. Mais, les frais étant la rémunération principale des courtiers, il reste en général au moins les frais de gestion, et les frais liés aux unités de compte. Notez que dans leurs publicités, certaines banques parlent d’assurance-vie sans frais, alors qu’il s’agit en réalité d’assurance-vie simplement sans frais d’entrée.